dimanche 6 janvier 2013

Cette année je trompe mon fuckfriend avec votre mari


En tant que célibataire, certains hommes mariés ou en concubinage sur Gleeden questionnent la légitimité de ma présence sur ce site. Si leur préférence pour tremper la nouille de 5 à 7 c'est la femme mariée, grand bien leur fasse. La relation est donc doublement extra-conjugale, extra score, you win. Mon coeur de cible à moi c'est l'homme marié, très marié. Et oui, un seul des deux partenaires marié suffit à qualifier la relation d'extra-conjugale.

Mais pas de panique Mesdames,
comme le veut l'expression consacrée sur Gleeden :
je suis pour la paix des ménages.






Je dois te laisser, ma femme klaxonne sur Skype!

Sur Gleeden, j'ai l'embarras du choix. J'ai été très sollicitée, l'attrait de la nouveauté peut-être. Ou alors le peu de concurrence présente pour tchater, ces vacances restant très familiales. J'ai eu droit à un pittoresque "je te laisse ma femme klaxonne sur Skype", Feydeau peut reposer en paix. L'infidèle gastronome fainéant ne m'a pas été épargné non plus : Il faut que je coupe, ma femme vient d'arriver... tu es toujours là? c'est juste ma belle mère qui vient de me déposer un civet de chevreuil... N'oubliez jamais : la réalité dépasse toujours la fiction!

Les hommes y sont plutôt plus élégants qu'ailleurs et surtout, d'un niveau socio-culturel plus élevé - chacun ses critères. Je ferai ma pétasse plus bas dans ce billet avec les stats vertigineuses de mes premiers pas sur ce site prônant... l'adultère. L'adultère? Ouch! Ce terme teinté de morale avec ses relents de pêché, n'oublions pas la pomme croquée en visuel, la faiblesse de céder à la tentation, cette sentence culpabilisatrice... et surtout ce gros mot tabou chez les publeux : on ne dit pas "relation adultère" mais "relation extra-conjugale". Avouez que ça fait moins débauche.




Pour le meilleur et sans le pire

Alors que le "extra" de extra-conjugale sous-entend littéralement "en dehors", l'idée défendue dans Gleeden est celle de la relation extra-ordinaire, supérieure en qualité, exceptionnelle en quantité... Chez certains des très charmants hommes mariés présents et très discrets sur Gleeden, la "relation suivie" représente le confort de la maîtresse régulière, cliché d'une pratique courante et admise chez les bourgeois dont le pragmatisme s'arrange toujours de la morale. Formons un couple pour le meilleur, pimentons notre vie, jouissons ensemble des avantages d'une relation stable sans les inconvénients des engagements à long terme.

Ainsi, sur Gleeden, les présentations de ces Messieurs sont une lithanie d'appels à la recherche de LA complice pour vivre des échappés belles hors du temps où rien n'importe d'autre que vivre chaque moment partagé pour le plaisir. Le jeu de la séduction, la prise de risque, l'approche galante, le vertige de l'initiative, l'excitation de la découverte, l'impatience de la rencontre... autant de surprises pour réanimer cette soif insouciante de revivre des sensations fortes : celles d'avant le couple et de la vie de famille rangée, planifiée, tracée, projetée, provisionnée, réglée etc

Gleeden Marie Fluctuat site de rencontre
Avec une telle annonce, PS fait évidemment partie de mes contacts

Permettez-moi de vous emprunter votre mari

Je suis donc une de ces célibataires de Gleeden, libre comme un courant d'air et disposée à pervertir ces Messieurs mariés*, les corrompre, les débaucher, les détourner du droit chemin... avec leur plus motivée et très enthousiaste volonté. Sachez que si les célibataires sont plus facilement disponibles, les hommes "très" mariés, eux, ne seront jamais intrusifs ni invasifs. S'ils peuvent exprimer une certaine jalousie liée à la non exclusivité de notre relation, ils ne peuvent en aucun cas devenir possessif.

Chéri, je te trompe avec mes sex-friends, and so what? Si ça ne te convient pas, vas te plaindre à ta femme!

Je me suis inscrite sur Gleeden parce que je saturais des djeunes cash d'AdopteUnMec, des bourrins affamés d'EasyFlirt et des faux libertins vrais queutards qui sévissent sur Place Libertine. Je tiens à préciser que je fais cela à titre de PUR loisir hétérosexuel, je passe suffisamment de temps à y trier le bon grain de l'ivraie - j'ai quelques exigences - pour en plus créer un faux profil homme pour espionner mes éventuelles concurrentes. Pour être tout à fait sincère : je me fous complètement des autres femmes, je ne me considère pas en lice avec elle. Je choisis mes combats et celui-ci n'en fait pas partie : je me satisfais très bien de ne pas plaire à tout le monde.


Sinon, concrètement ça donne quoi Gleeden?

Je vais faire ma bitch et montrer ma page de profil après 1 semaine d'inscription. Je n'ai pas mis le nez sur Gleeden ces 2 derniers jours, ce site est addictif : tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, et la facilité de son utilisation, très bien reproduite sur l'application Androïd, t'embarque des heures durant entre messages, tchat, lecture et étude de profils et ouverture de books privés...




Stats depuis la dernière connexion

(De gauche à droite)
Nombre de messages (reçus non archivés) : 81
Messages de Glee  : 0
Demandes d'ouverture de mon book privé (non traitées) : 12
Cadeau reçu (non ouvert) : 1
Visites : 116
Ajouts dans leur favori (historique) : 128
Coups de coeur reçus (historique) : 128
Crédits : 0 (je payerai le jour où je serai désespérée)
Statut : visible/invisible

J'ai également accès aux books privés de 24 de mes contacts et j'ai envoyé 30 coups de coeur.


Les plus de Gleeden

- l'option statut invisible à la connexion

J'insiste : je ne veux pas faire ma bitch, mais je suis vite harcelée par une dizaine de tchateurs fous que je ne peux raisonnablement pas gérer. Au contraire de la messagerie qui laisse le temps de la réflexion, le tchat est intrusif et accélère la conversation. Quand je suis disponible vraiment, que je ne suis pas là que pour "ramasser" le courrier et filer retourner à une activité normale, je me connecte sur "visible" : messieurs je suis disponible. 


Franchement, 8 conversations simultanées en plus des échanges en messagerie classique, les profils à visiter, les ouvertures de books à échanger... JE FAIS COMMENT?????

- l'option "sortie de secours" pour éviter le flagrant délit d'adultère 

Une petite attention remarquable, la discrétion garantie par Gleeden prend son sens avec cet outil "Lien de sortie d'urgence", si j'étais sexiste je dirai que ce détail est d'un pragmatisme très féminin.

- L'application, très performante, le digest des notifications est clair, il permet une bonne vision générale du théâtre des opérations et la navigation est aussi simple que sur Facebook ou GooglePlus.



Les moins de Gleeden

- L'application ne permet ni le tchat ni le statut invisible, je suis paradoxale mais ces deux options sont pratiques en mode nomade "je m'fais chier tiens si j'allais ferrer un peu sur Gleeden".

- Les options du profil sentimental, je ne regarde jamais ces infos sur un profil, c'est long. Je préfère les présentations efficaces aux QCM pisko-socio sur si je suis un peu beaucoup pas du tout plutôt jamais je vais y réfléchir mardi j'ai poney sentimentale/ouverte d'esprit/bavarde (sic)/drôle (cachez vous les chiantes) ou même honnête : oui c'est çà je ne cherche qu'à vous attirer en day use à vos frais dans un hôtel pour mieux vous dépouiller...  

- L'inévitable système des crédits, money rules : même si je trouve charmant de recevoir des roses, j'ai toujours du mal avec la monétisation de la misère sentimentale. La gratuité traditionnelle est accordée aux femmes sauf sur 3 options VIP dont l'intérêt me laisse dubitative. 




Conclusion

A la fin de ma première journée d'inscription, j'avais 2 rdv dont un dans un love hôtel à l'aveugle, 3 essais à transformer devant un verre en semaine, une douzaine de contacts prometteurs, une bonne centaine de coups de coeur et... un rateau. Ce "désolé je ne suis pas intéressé à poursuivre" après ouverture de mon book privé a été le coup de frais salvateur sur 7 mois de totale domination dans mes échanges. J'avais toujours le dernier mot, ça finit par lasser.

Je sais que mes photos en affolent plus d'un, je reçois régulièrement des visites suivies d'un très courtois "je ne me lasse pas de regarder vos jambes etc...". Sur Gleeden ces messieurs font vraiment l'effort d'y mettre les formes... à quelques exceptions près, mais très anecdotiques par rapport aux autres sites plus populaires ou plus généralistes. J'ai dû bloquer deux membres, un premier devenu agressif à la suite d'une demande d'ouverture de book, et un autre gore limite insultant en tchat : "alors salope t'es venue ici chercher une queue?" merci chéri je cherche surtout les neurones qui y sont connectés... ou pas.

Trouver un amant marié sur Gleeden 
c'est finger in the noze.




* Je ne distingue pas les hommes mariés des "concubins", c'est un tout autre débat



Remarque

Blogueuse un jour, blogueuse toujours, je tiens à vous informer
que je n'ai en aucun cas été payée par Gleeden
pour donner mon avis assez positif finalement : 8/10.
Vous trouverez le chemin de votre perdition adultère
en suivant les petits cailloux sur Bing ou Google.



20 commentaires:

  1. Célibataires, concubins ou mariés on trouve de tout sur Gleeden, c'est ça qui est bien.
    Pour moi ça a été des plans cul avec de jolies célibataires n'importe ou et n'importe quand, du sexe torride dans le lit conjugal pendant que le mari est au bureau et avant que les enfants rentrent de l’école ou encore de purs moments d’échange aussi bien cérébral que sexuel.
    Le site est vraiment très addictif, je me suis donc désinscrit après 12 mois d'utilisation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ATTENTION !!!

      Bonjour,

      Alors moi je déconseille fortement le site Gleeden qui ne m'a absolument jamais rien rapporté en terme de rencontres : un vrai attrape-nigaud !

      Par-contre je suis inscrit depuis peu sur un site qui est un site de rencontre uniquement pour les personnes mariées ou en couple qui lui du coup est très sérieux. C'est vraiment bien car il y a beaucoup de monde d'inscrits et beaucoup d'échanges réels.

      Moi, j'ai rencontré plusieurs femmes mariées et ça se passe très très bien, mais ... c'est secret lol. En tout cas, je vous conseille vraiment.

      LE LIEN DU SITE ----> http://goo.gl/D9ttMs

      Supprimer
  2. faux_gleeden@live.fr8 févr. 2013 à 10:02:00

    Les bonheurs des uns font le malheur des autres.

    Un jour j'ai voulu voir l'autre côté du décor et créé un profil femme! Chut, c'est secret, c'est interdit, tel l'adultère d'ailleurs... Une amie outre-Atlantique m'a autorisé à utiliser ses photos. Pas besoin de rester plusieurs semaines. En quelques jours, ou heures plutôt, on peut confirmer la soif de mes camarades à la recherche de nouvelles aventures. Le marché existe et semble lucratif.

    Tout au début de mon inscription, dans mon vrai profil masculin, lors de ma première rencontre, une femme m'avait dit "chez gleeden : 1 homme perdu, 10 de retrouvés". Pas faux!
    Les armes ne sont pas égales. Trop d'hommes ? Pas assez de femmes ? Malgré les qualités des profils, le facteur chance est très fort. Sans parler de la bonne ou mauvaise humeur de l’interlocutrice…

    Après avoir testé d'autres sites de rencontre, gleeden est le moins pire. Mais pas parfait! La discrétion et le sentiment de « protection » d’être derrière l’écran incitent l’utilisation. Sans parler du côté « télé-réalité », ou mieux de la « web-réalité » !

    Mais attention, des faux profils existent, pas que le mien je vous assure :
    - des femmes qui utilisent des photos vielles de 20 ans!
    - d'autres qui ne savent pas ce qu’elles cherchent ou encore
    - d'autre qui veulent s'amuser en insultant les infidèles.
    - pour les cas les plus tordus, des femmes qui "choppent" les mecs via un chat pour les amener vers msn/skype. Devant une fausse vidéo d'une femme dénudée, elles incitent les mecs à se mettre à poil... et un blackmail fabriqué à distance!
    Pas de conte de fées, c’est la vraie vie !

    Tout cela ne va pas dans le bon sens. Le parc de distraction semble avoir ses jours comptés ? Peut-être pas, car le marketing et les phrases provocatrices nous réveillent. Mais le fond est sombre. A défaut de trouver un équilibre entre les vraies femmes et les hommes (qui sont la source des revenus de gleeden), le modèle est compromis.

    Vous avez compris :
    - Mesdames, choisissez votre pseudo, 1 ou 2 photos pour le book privé, une petite description et « hop » pour jouer.
    - Messieurs, choisissez votre pseudo, 1 ou 2 photo pour le book public, une petite description, attendre 1 ou 2 jours pour validation et « hop » pour regarder ! Pour discuter et si élu pour faire des rencontres, il faut passer par la case CB ! 15, 40, 100 ou 500 euros selon les crédits. Le « jeux » est addictif et le rechargement s’impose rapidement !

    Verdict : une fois le schéma compris, il y a un sentiment « d’arnaque ».
    Ce n’est pas plus facile ni efficace de trouver une infidèle sur gleeden que par d’autres moyens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce témoignage depuis "l'autre" point de vue.
      L'exploitation de la misère affective et/ou sexuelle est le fonds de commerce de ces sites, mais je n'en suis pas responsable. Pour moi, un site sélectif comme Gleeden est moins coupable que Meetic qui est devenu le dernier espoir des vraies victimes de la solitude.
      Pour ce qui est du reste, arnaque à la sextape, mythomanie ou rage déversée je crains que cela ne soit universel

      Supprimer
  3. Hihi, je confirme, Glee est mort, vive Glee. Celles qui restent, sont, comme le précisez ci-bien, des charognardes de l'amour et de sexe. Très peu d'intérêt à part pour les maris désespérés et les serial f...ers.

    Aux plaisirs,

    S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Vaillant Anonyme S. pour ce commentaire très constructif. Et merci pour les charognardes... pourquoi au féminin d'ailleurs?

      Supprimer
  4. Pour une femme, ce site doit surement etre facile et satisfaisant
    Pour un homme, il faut vraiment "avoir les crocs" ou la chance de tomber sur un profil compatible
    En 3 ans, j'ai pris qq verres mais rien d'extra aussi bien sur le plan intellectuel qu'attrait physique. Rien qui ne m'ait donné envie de me laisser aller dans les limbes de l'extra conjugal avec la découverte d'un autre corps et d'une autre âme.
    J'aurais peut-être du baisser mon niveau d'exigence ? etre plus invasif et lancer plus de messages (en 3 ans, j'ai du avoir une activité très espacée...). J'aurais peut etre du renoncer à des principes et me dire qu'une femme qui vote JF Copé peut etre une amante
    Ou bien, je n'ai pas eu de chance, ce qui renforce le fait qu'il y a bcp d'hommes pour peu de femmes et que les combats de coq ne m'intéressent pas

    Donc oui il s'agit d'un site dont le modèle repose évidemment sur une arnaque et qui donne l'illusion de ne pas être seul comme tous sites de ce genre. Mais ça ne reste qu'une illusion bien souvent. Je sais que je ne trouverais donc pas de maitresse sur ce site sf miracle avec les qq credits qui me restent. Je le déconseille en tout cas pour les hommes. S'il ne s'agit que de sexe, il doit y avoir des sites plus faciles et s'il s'agit d'un changement de vie on retombe sur l'illusion (et ce sera plus facile sur d'autres sites également). Si vous etes patients et riches, vous pouvez tenter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Intéressant comme commentaire et assez réaliste quand on ne se donne pas la peine de ses ambitions...

      Il y a en effet environs 10 fois plus d'hommes que de femmes sur ce site. Mais quand on y regarde de plus près, c'est assez souvent le cas (parfois dans une moindre proportion) dans les bars, les clubs, la plupart des lieux de travail...
      En effet, la parité parfaite n'existe pas encore et c'est encore souvent aux hommes d'en faire les frais... Ou pas.

      En soignant son profil, en étant inventif, honnête et respectueux, c'est un site très pratique et efficace. Et sans forcément dépenser une fortune.

      En ce qui me concerne, néophyte de la drague 2.0, je me suis inscrit voilà 1 mois sur un pack à 70€. J'ai à l'heure actuelle fait 3 rencontres concluantes et très agréables qui sur le plan sensuel allaient au delà de mes espérances.
      Ceci dit, c'est un peu comme la drague "old school". Il y a des codes et des attitudes à connaitre qu'on apprend grâce à ce genre de blog (merci Marie), et on se prends parfois des râteaux (virtuels donc moins "blessants").

      Je ne connais pas encore d'autre sites mais j'ai trouvé celui-ci très pratique , presque addictif.
      Par contre, c'est vrai que ça prend un peu de temps, de réflexion, et de remise en question ;)

      Supprimer
  5. Je me suis donné la peine de mes ambitions hein :)
    J'ai soigné mon profil, j'ai été inventif, honnête, respectueux, etc etc
    J'ai aussi remarqué qu'en face d'un message parfois borderline sur le site, il y avait tjs un message générique d'un homme néophyte qui avait rencontré 3 femmes en 2 mois. C'est de bonne guerre ceci dit. Le site reste quand meme au-dessus de ses concurrents on va dire (ou on sent beaucoup d'hotesse).
    Quand meme pour donner un aperçu, rien qu'aujourd'hui, je suis tombé sur une rabatteuse, une femme qui était un homme et une femme qui cherchait l'ame soeur/à refaire sa vie (ce qui n'est pas le but initial du site). Il me manque plus qu'une femme qui ne matche pas sur le plan physique et j'aurais tout gagné et manqé 16 crédits.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci en tous les cas pour ces témoignages croisés aussi instructifs l'un que l'autre
      Ce billet date d'il y a 3 mois, j'ai depuis fait une dizaine de vraies rencontres, c'est-à-dire "concrétisées" dont 2 hommes avec qui j'ai entamé une relation suivie. Je suis une célibataire "polygame".
      Je ne compte pas le nombre de rdv sans suite, même si les premiers échanges étaient prometteurs, il n'y a pas eu d'étincelle.
      Je ne donnerai qu'un seul conseil : pour obtenir un rdv il faut battre le fer tant qu'il est encore chaud. Obtenir son numéro de téléphone le plus vite possible ou son mail, c'est moins intrusif, et communiquer régulièrement hors du site.

      Supprimer
  6. Je ne voulais pas paraitre condescendant ou pro-Gleeden en écrivant cet avis. Je voulais encore moins te blesser par cette comparaison maladroite. C'était juste un point de vu.

    Ceci dit, même si on retrouve pas mal d'infos et d'avis sur Gleeden, il y peu d'exemple concrets sur la vision des hommes, les pièges à éviter, les méthodes qui simplifient les rencontres, etc...

    Alors, oui ! On se prends des râteaux, on se fait accoster par des hôtesses, on perd des crédits...
    Voici mes façons de contrer ces petits inconvénients :

    Râteaux = Se renseigner le plus possible avant de rentrer sur "le ring", à la façon d'une étude de marché afin que son profil ne dégage que des valeurs positives et rassurantes. Il faut toutefois qu'il te ressemble et que tu reste honnête. Éviter les approches trop directes et graveleuses.
    Enfin, j’évite de m'attarder sur les profils trop parfaits car ce sont ceux où les femmes sont le plus sollicitées (n'est ce pas Marie;). Si ça ne fonctionne pas du 1er coup : Laisse tomber.
    Enfin, les approches par chat sont à 95% inefficaces (voir l'article ci-dessus). Un mail bien travaillé sera bcp plus pertinent (même si tu perd des crédits). L'exemple de Marie est également très parlant.

    Hôtesses = C'est assez simple de les éviter, elles sont souvent ds les "nouveaux membres" et abordent par chat. Et de façon très directe. Avant même de regarder ton profil. Il suffit donc de les signaler après quelques questions bien choisies. Ceci dit, en 1 mois, j'ai du en croiser 5.

    On perd ses crédits = Bien cibler les femmes que tu souhaites charmer. Ce n'est pas évident mais possible. Et soigner ton mail d'approche quitte à te faire un modèle type que tu adapte bien sûr en fonction de la personne. Je passe environ 1h pour envoyer un premier message... Mais on me réponds environ à 70%.
    Le temps c'est de l'argent, alors si tu n'as pas d'argent a laisser a Gleeden, il te faudra y passer un peu plus de temps.

    Voilà pour un rapide tour d'horizon.
    Bon courage et bonne continuation.

    M



    RépondreSupprimer
  7. Merci de répondre mais je pratique cela depuis un bail.
    Ca ne marche pas. Au début, j'avais des réponses. Avec le temps et la concurrence, il devient quasi impossible d'avoir des réponses par mail. Les hotesses, oui je sais les éviter. Les faux profils bisexuelles et nympho aussi. Et le chat, jamais.

    Recemment, j'ai eu un message d'une femme qui me disait très charmant et avenant. Je prends une belle plume et compose un message calibré en réponse. Pas de réponse depuis meme pas un non merci finalement, j'ai changé d'avis. C'est comme cela tout le temps. L'age d'or du site a vécu pour les hommes mais pas pour les femmes (qui deviennent pointilleuses et exigentes). Il faut juste l'accepter et donc mettre beaucoup d'argent oui...et c'est là qu'on rejoint le côté arnaque ou pas en début et que tu évoques à la fin de ton message. La boucle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,

      En lisant le post de Marie, on comprend pourquoi les femmes ne répondent pas ou moins... Il y a quand même 2 points à relever dans ce que tu relate :

      - Tu dis que ça fait longtemps que tu es sur le site. Peut être qu'il serait bien (si ce n'est déjà fait) de recommencer complètement ton profil, pseudo compris. Certaines femmes qui ne se sont pas arrêtées sur celui-ci pourraient accrocher sur le suivant.

      - Il me semble que parfois les échanges virtuels (même peu) permettent de "s'échauffer" pour le réel, prendre confiance ou se remettre en cause... Tout ceci pour mieux se sentir et être gonflé à bloc pour aller aborder dans la rue, au supermarché, en soirée, ou encore dans une salle d'attente une femme qu'on aurai pas osé accoster. Il ne faut pas oublier qu'internet n'est qu'un moyen de plus d'arriver à ces fins ;)

      Bonne continuation
      Ms

      Supprimer
  8. Aborder IRL ne me pose aucun pb. Mais côté discrétion, ce n'est pas panacée ;)

    Sur le profil, pourquoi pas pour le pseudo mais j'ai comme un doute que le pseudo attire vraiment une femme ;)

    Sur Gleeden, le tri pour une femme relève de l'aléa je pense. Rien de rationnel à concevoir. Ptet Adultfriendfinder donnera plus de résultats...Meme si j'en doute.

    RépondreSupprimer
  9. Avez-vous pensé à écrire pour leur blog ? Apparemment ce sont les membres qui soumettent les articles ! http://blog.gleeden.com/fr

    RépondreSupprimer
  10. Assez d'accord avec Anonyme... Pour moi, ce site est une farce à belle échelle. Les "vraies" femmes (si si, il paraît qu'il y en a...) sont harcelées dès les premières secondes de connection par des mecs qui ne savent plus comment faire pour au moins décrocher un contact. Elles s'agacent, frôlent la discourtoisie et se comportent comme jamais elles ne le feraient dans la "vraie" vie : est-ce concevable pour une femme à peu près normale de tourner le dos sans même répondre à un mec qui l'aborderait gentiment dans un bar ? Jamais vu ça, or, cela arrive des millions de fois sur Gleeden. Certains mecs, qui essuient ce genre de comportement, s'agacent aussi et peuvent devenir désagréables. Peu importe qui a commencé à "mal" se comporter, le résultat est un cercle vicieux et non vertueux.
    Les faux profils semblent effectivement pulluler, avec phrases chocs et photos tirées d'internet (comme celles du blog censées illustrer de vrais profils...).
    Sans compter la fille qui t'aborde comme ça, juste au moment où tes deux misérables crédits restants ne te permettent pas de lire son message. N'écoutant que ta naïveté, tu repasses à la caisse pour délester un peu plus ta CB, tu échanges 2 messages avec ta "prétendante" sortie de nulle part avant qu'elle t'avertisse "je suis dans un webcafé donc, si ça coupe, je suis vraiment désolée". Quelle prévenance de sa part car, en effet, ça coupe juste après et plus aucune nouvelle d'elle, alors qu'elle se reconnecte très souvent...
    Enfin, un service client hors du temps et du commun, des heures pour modérer la moindre virgule qui change et une annonce refusée au motif qu'elle mentionnait des coordonnées : 06.06.06.06 sont les coordonnées en question. Je mets au défi quiconque de joindre quelqu'un en composant ce numéro (pour être honnête et sûr de moi, j'ai essayé et je vous assure que personne ne décroche...). Retour très tardif et au bord de l'arrogance (hein Marina...).
    Concernant le blog, appelons-le plutôt page de pub, ce sera plus honnête et respectueux des lecteurs. Vous avez lu les commentaires ? c'est une ode à Gleeden, tout est magnifique, les gens sont beaux (rapport aux photos dont je parle plus haut), les histoires sont fabuleuses... L'imposture est admirable.

    RépondreSupprimer
  11. Et oui, Gleeden compte comme tous les sites de rencontres de faux profils, constitués de personnes curieuses qui ont fait la démarche de l'inscription par voyeurisme, ou de personne cherchant à tromper les autres internautes. Alors prudence, et si vous voulez des avis comparés sur les autres sites de rencontres que l'on pourrait qualifier de coquins surfer sur http://www.toutpourserencontrer.com/category/sites-de-rencontres-coquins
    Bonnes rencontres

    RépondreSupprimer
  12. Je suis une femme qui a utilisé Gleeden. Oui l'interface est bien faite, oui les hommes sont CSP++. Mais alors même que j'avais bien précisé rechercher une relation suivie, je n'ai jamais été utilisée que comme divertissement rapide, et c'est moi qui faisais de la place dans mon agenda pour ces messieurs trop pris par leurs responsabilités et faisais les kms à mes frais. Le pire, un homme qui parce qu'il est plein de culpabilité ne peut faire ça que loin de sa femme. Je l'ai accompagné en déplacement. Sous prétexte de travail, il arrivait tard, soirée riquiqui donc, affaire vite faite et dodo. Pendant le mois de la rencontre, il m'envoyait des textos, rapidement plus rien si ce n'est quand il a besoin de tirer un c..p, ça je l'ai compris quand il s'est plaint de perdre du temps à envoyer des messages sur Gleeden et ne pas arriver à choper quelqu'un de mieux que moi qui ai un corps trop vieux ( 41 ans). Je ne sais pas, va recruter chez Elite model un top model de 25 ans (mr en a 50), intelligente, comprehensive, prête à avaler les kms pour lui et se faire jeter parce que pris deux grammes ou autres. Sur le site les hommes se plaignent d'être utilisés comme sextoy puis jetés, c'est pourtant le sort que les mêmes nous réservent. Ils veulent tous une femme jeune, jolie, intelligente, rigolote et oublient de préciser que à peine l'ont ils trouvée, ils en recherchent une autre encore mieux. Triste expérience mais instructive. Gleeden est sans doute très bien pour une femme qui veut un coup d'un soir mais pas pour les autres.

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour ce retour d'expérience du côté féminin c'est très intéressant quoiqu'un peu biaisé car comme il est dit plus haut il y a 10 fois plus d'hommes que de femmes sur ce genre de site, donc rien d'extraordinaire de chopper pour une femme lambda! ;-)

    RépondreSupprimer